Un cadeau de mon père

Par défaut

22 août 1916

Enfin, mon père a pu obtenir une permission, et maintenant il est de retour à la maison. Il nous a apporté des objets qui sont créés dans les tranchées.
Pour s’occuper entre deux assauts, les soldats prennent tout ce qu’ils peuvent réutiliser, ainsi ils créent des stylos grâce à des douilles de balles. Ils gravent des dessins sur des douilles d’obus, des bagues réalisées à partir du métal récupéré…
Mon père, lui, a sculpté un obus, il nous l’a donné en cadeau, comme ça, on pensera encore plus souvent à lui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s